LES FAITS

Qu’est-ce que la psychose?

La psychose désigne des troubles affectant l’esprit. Elle se caractérise par une perte de contact avec la réalité et plusieurs des symptômes suivants peuvent survenir:

Symptômes positifs (qui désignent un changement ou une intensification du fonctionnement habituel)

  • Délires
  • Hallucinations
  • Sensations de paranoïa et de méfiance
  • Pensées désordonnées
  • Discours désordonné

Symptômes négatifs (qui désignent une diminution ou une perte des fonctions normales)

  • Perte ou diminution de la motivation
  • Perte ou diminution de la capacité à prendre des initiatives ou à développer de nouvelles idées
  • Arrêt ou diminution du discours
  • Difficultés à exprimer des émotions
  • Difficultés à penser et à se concentrer

Les autres symptômes susceptibles de se présenter de manière concomitante à la psychose sont les suivants:

  • Dépression
  • Anxiété
  • Toxicomanie
  • Difficultés à dormir

Il est important de noter que même si elle est généralement considérée comme associée à la schizophrénie, la psychose est également présente à des degrés divers dans de nombreux autres troubles mentaux, y compris:

  • Le trouble schizophréniforme : certains symptômes psychotiques sont présents pendant moins de six mois.
  • Le trouble bipolaire : les symptômes de psychose renvoient davantage à des troubles de l’humeur qu’à un désordre de la pensée.
  • Le trouble schizo-affectif : présence simultanée ou successive de symptômes de schizophrénie et de troubles de l’humeur.
  • La dépression avec caractéristiques psychotiques : dépression grave et symptômes de psychose sans manie associée au trouble bipolaire.
  • La psychose causée par des drogues : l’utilisation de drogues comme la marijuana, la cocaïne, le LSD, les amphétamines et l’alcool peuvent parfois provoquer l’apparition de symptômes psychotiques.
  • La psychose organique : des symptômes de psychose peuvent découler d’une maladie physique ou d’une blessure à la tête.
  • Le trouble psychotique bref : cette maladie, qui dure généralement moins d’un mois, est généralement déclenchée par un stress considérable, comme le décès d’un parent.
  • Le trouble délirant : ce type de psychose consiste à croire de manière arrêtée et très intense en des choses qui ne sont pas vraies.
  • Le trouble de stress post-traumatique : dure généralement plus d’un mois et survient après avoir subi un événement très traumatisant ou en avoir été témoin. L’intéressé peut avoir des flashbacks ou halluciner.